Diagnostics techniques obligatoires

Les diagnostics
La réalisation de l’ensemble des diagnostics immobiliers obligatoires vous permet de constituer votre DDT (Dossier de Diagnostics Techniques).

L’année de construction du bâtiment, ainsi que certaines caractéristiques techniques du logement, vous permettent de déterminer ceux à réaliser.

Pour louer ou vendre votre bien, vous devez faire réaliser un certain nombre de diagnostics pour constituer votre Dossier de Diagnostics Techniques obligatoires (DDT).

La liste de ces diagnostics à réaliser diffère selon qu’il s’agit d’une mise en location de votre bien, ou bien d’une vente. Elle dépend également de la date de construction de votre logement.

Ils doivent être obligatoirement réalisés par un diagnostiqueur indépendant, certifié et assuré.

CONSTATIMMO, fort de son expérience du métier des diagnostics immobiliers en transaction, pour la gestion locative d’un bien ou pour les copropriétés, vous propose les diagnostiqueurs les plus compétents et les plus proches de chez vous, tout en vous conseillant pour comprendre la réglementation et les rapports des missions de nos experts.

Les diagnostics immobiliers obligatoires qui composent le DDT sont listés ci-dessous.

Vous voulez en savoir plus ?Cliquez sur celui qui vous intéresse.

Besoin d’un renseignement ? Contactez-nous par mail (directioncommerciale@constatimmo.com) ou par téléphone au 01.55.52.53.60.

N’hésitez plus : simplifiez-vous le diagnostic immobilier !

Si la date de permis de construire de votre bien est antérieure au 1er juillet 1997, vous devez porter à la connaissance de votre locataire ou transmettre au futur acheteur :

Si votre bien date d’avant 1949, vous devez réaliser également :

Si votre installation d’électricité a plus de 15 ans, vous devez effectuer :

  • Le diagnostic électrique : l’objectif est de vérifier la présence d’organes de coupures, de disjoncteurs, de liaison équipotentielle et d'identifier les équipements vétustes ou non protégés. 

Si votre installation de gaz a plus de 15 ans, vous devez faire réaliser :

  • Le diagnostic gaz : l’objectif est de vérifier l’étanchéité du réseau fixe d’alimentation, les raccordements, la combustion et la ventilation des locaux. 

Enfin si votre bien se situe dans une zone soumise à un arrêté préfectoral indiquant la présence de parasites de type termites, vous devez réaliser :

  • Le diagnostic termites : l’objectif est de vérifier visuellement la présence ou non de termites dans le logement, ainsi que dans un rayon de 10m autour des maisons individuelles ou immeubles.

Autres missions conseillées :

Concernant les lots de copropriété, la loi ALUR (Accès au Logement et un Urbanisme Rénové) du 24 mars 2014 impose de calculer la superficie privative exacte du bien vendu, en indiquant également la surface habitable :

Pour une mise en location, la législation datant de 2008 (loi BOUTIN), impose de reporter dans le bail la surface habitable exacte du bien loué :

Vous pouvez réaliser vous-même ces attestations ou bien faire appel à un professionnel qui dispose des qualifications et des assurances pour les réaliser. En effet, un écart de 5 % en défaveur de l’acquéreur ou du locataire peut entrainer une réduction du prix de la transaction ou un remboursement du trop-perçu de loyers.

COPROPRIÉTÉS : ÉGALEMENT SOUMISES A DES OBLIGATIONS

Pour tout immeuble régi par le statut de la copropriété, un certain nombre d’obligations réglementaires vous sont également imposées.

Il est important d’en avoir connaissance et de maîtriser leur contenu.

L’audit énergétique : depuis le mois de janvier 2012, toutes les copropriétés de plus de 50 lots, quelle que soit la nature du lot, possédant un système de chauffage ou de refroidissement collectif et dont le PC est antérieur au 1er juin 2001, doivent faire réaliser un audit énergétique avant le 1er janvier 2017.

  • Le DPE Immeuble : Depuis décembre 2012, toutes les copropriétés possédant un système de chauffage ou de refroidissement collectif, doivent faire réaliser DPE à sur l’immeuble avant le 1er janvier 2017, si elles ne sont pas soumises à l’obligation de l’Audit Energétique.

Le Diagnostic Technique Amiante (DTA) : pour les bâtiments dont le permis de construire date d’avant le 1er juillet 1997, il convient de réaliser un repérage des matériaux amiantés des parties communes d’un immeuble, appelé DTA. Il est obligatoire d’avoir fait réaliser ce DTA depuis le 31 décembre 2005.

Il est à noter que la fiche récapitulative de ce DTA est obligatoirement annexée à tous les compromis de vente d’une partie privative de la copropriété.

Enfin, depuis le 1er février 2012, il convient d’effectuer un complément de repérage afin de mettre à jour le DTA, si les éléments constructifs extérieurs (toitures et façades) n’ont pas été diagnostiqués initialement.

Besoin d’informations sur la mission État des Lieux ?

Découvrez dans cette rubrique

ERNMT

Etat Risques Naturels, Miniers et Technologiques

L’ERNMT (Etat des Risques Naturels, Miniers et Technologiques) est un document qui permet d’informer le locataire ou l’acquéreur des risques naturels et technologiques auxquels peut être exposé le logement : risque sismique, inondation, feux de forêts, avalanche, proximité avec une installation nucléaire… Il est obligatoire pour la vente ou la location de votre bien.

Sa durée de validité est de 6 mois. Lire la suite

Diagnostic Amiante

Diagnostic amiante

En 1996, la lutte contre l’amiante est devenue un enjeu sanitaire très important en France, ceci en réponse à l’apparition des premiers cas avérés de cancers provoqués par l’inhalation de fibres amiantées.
Depuis, afin de prévenir et protéger les futurs acquéreurs, vous devez réaliser un repérage des matériaux amiantés de votre bien si sa date du permis de construire est antérieure au 1er juillet 1997
Pour sa mise en location, vous devez uniquement porter à la connaissance de votre locataire de l’existence d’un diagnostic amiante réalisé pour ce logement.
Lire la suite

Constat de Risque d’Exposition au Plomb

Constat de Risque d’Exposition au Plomb (CREP)

Le diagnostic plomb permet de constater les risques d’exposition au plomb dans les parties privatives d’un logement et dans les parties communes d’un immeuble. Il est obligatoire pour toutes les ventes et locations de logements construits avant le 1er janvier 1949. Lire la suite

Diagnostic Electricité

Diagnostic électricité

Le diagnostic électricité permet d’identifier les défauts susceptibles de compromettre la sécurité des personnes et des biens par une série de contrôles visuels et de mesures.

INFO DU 24 MARS 2014 « Loi ALUR : Diagnostic électricité obligatoire pour la location »
Depuis la promulgation de la loi ALUR (Accès au Logement et un Urbanisme Rénové) du 24 mars 2014, ce diagnostic sera également exigible lors de la location d’un logement. Un décret d’application de ce point du texte est à paraître d’ici l’été 2015, fixant la date d’entrée en vigueur et les modalités d’exécution de ce nouveau diagnostic obligatoire pour louer un bien.

Lire la suite

Diagnostic gaz

Diagnostic gaz

Le diagnostic gaz permet de vérifier la conformité de l’installation de gaz en contrôlant les chaudières, les appareils de cuisson, les raccordements en gaz et la ventilation des locaux. Une installation intérieure de gaz mal entretenue peut nuire à la sécurité des occupants Lire la suite

Termites

Diagnostic termites en parties privatives

Le diagnostic termites sert à informer l'acquéreur sur une éventuelle présence de ce parasite. Si votre bien se situe dans une zone soumise à arrêter préfectoral indiquant la présence de termites, vous devez réaliser ce constat pour la vente de votre bien. Lire la suite

dta

Diagnostic Technique Amiante

Les propriétaires de certains bâtiments comportant des parties communes doivent constituer et tenir à jour un Dossier Technique Amiante (DTA) destiné à être mis à la disposition des occupants et des artisans ou sociétés y effectuant des travaux quel que soit l'usage habituel des lots (habitation, bureaux, commerces, etc.) Lire la suite